Rédigez une newsletter à envoyer à tous vos clients


Publié le 20 août 2019

Helloresa > Blog > Actualités > Rédigez une newsletter à envoyer à tous vos clients

La newsletter ou emailing est un outil de communication à ne pas négliger auprès de vos clients ou prospects. Mais à quoi cela correspond ? Quelle est son utilité ? Quel contenu envoyer ? Comment la paramétrer ? Quel outil choisir ? Quand l’envoyer et à quelle fréquence ? Suivez le guide proposé par Helloresa.

La newsletter / emailing, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un email à vocation commerciale ou d’information envoyé régulièrement à une base de données composée de clients ou prospects abonnés. Elle peut aussi bien mettre en avant des produits que l’équipe interne ou une actualité propre à votre activité.

En France, plus de 90% des internautes se servent de l’email au moins une fois par semaine et 52% l’utilisent pour échanger avec des entreprises, devant l’utilisation des réseaux sociaux, les applications ou les chats online.

De plus, l’emailing reste un formidable outil pour développer votre activité. En effet, 76% des abonnés à une newsletter affirment avoir déjà acheté un produit ou un service en ligne (ex : réservation d’un cours online) en cliquant sur un lien présent dans l’emailing. (source : étude annuelle Sncd 2018)

Quelle est son utilité ?

Peut-être utilisez-vous d’autres moyen de communication pour donner plus de visibilité à votre activité : site internet, réseaux sociaux, campagnes SMS, flyers, affichage, publicité…. Et c’est une très bonne chose. La newsletter est justement un outil pour venir en complément de ses différents moyens. Ainsi, elle vous permet de toucher vos prospects, vos clients à un autre moment de la journée, sur un canal différent et avec un message adapté. L’objectif principal d’une stratégie de communication digitale efficace est notamment de pouvoir conserver le contact avec vos abonnés afin qu’ils se souviennent de votre activité et puissent avoir le réflexe de vous contacter ou de réserver en ligne lors de leur prochain besoin. Avec la mise en place de la newsletter, c’est une nouvelle corde à votre arc pour intéresser vos prospects, sensibiliser vos clients et contribuer au développement de votre chiffre d’affaires.

Quel contenu envoyer ?

C’est la question qui revient systématiquement. Vous voilà prêt à franchir le pas, à envoyer votre 1ère newsletter mais quel contenu diffuser ? Quel sujet va bien pouvoir intéresser vos abonnés ?

1 – Se mettre à la place de vos abonnés.

Pour réussir votre newsletter, nous vous recommandons de vous mettre à la place de vos abonnés, de vos prospects et de vos clients. Comme vous, ils reçoivent probablement déjà des newsletters mais s’ils se sont intéressés à votre activité, ils demandent probablement à en savoir plus. Selon vous, qu’ont-ils envie de recevoir ? Des bons plans ? Des promotions ? Des actualités ? Des témoignages clients ? Voici quelques-uns de nombreux sujets à aborder lors de la création de newsletter.

2 – Se mettre en scène

Selon votre activité et les cours proposés, les abonnés attachent souvent une importance particulière à vous « voir ». Pourquoi ? Parce que vous êtes l’incarnation de votre lieu et votre activité. En vous mettant en avant, les destinataires de votre newsletter se sentent impliqué et ont l’impression de partager avec vous votre quotidien. En créant ce lien, un contact privilégié s’instaure, propice au développement de votre activité.

3 – Diversifier les contenus

Pour continuer de susciter de l’intérêt, il est important de proposer des contenus diversifiés. Ainsi, vos abonnés découvrent de nouvelles informations dans chacune de vos newsletters permettant d’éviter une certaine lassitude.

4 – Rebondir sur l’actualité

L’année est composée de temps forts : noël, grandes vacances, soldes, saint valentin, les saisons, fête de la musique, festival d’Avignon…. Autant d’événements qui ont une forte visibilité au niveau national et donnent de formidables opportunités pour communiquer. Actuellement, la rentrée approche, moment opportun pour mettre en œuvre de bonnes résolutions ou découvrir de nouvelles expériences. C’est l’occasion rêvée d’en profiter pour communiquer, en utilisant un ton qui vous correspond et un contenu pertinent.

5 – Mettre en avant vos prestations / vos cours / votre activité

Spécialiste dans votre secteur. Vous êtes le (la) mieux placé(e) pour en parler et cela tombe bien. Mettre en avant vos prestations est un moyen simple et évident de faire connaître votre activité et potentiellement mettre sur le « devant de la scène » certaines prestations ou cours qui sont plus récents ou sont en promotion et qui ont besoin d’un « coup de pouce ».

Comment la paramétrer ? Quel outil choisir ?

Une newsletter ne s’improvise pas à la dernière minute, notamment pour le premier emailing. Pour le paramétrer, vous aurez besoin :

  • D’une base de données : il s’agit des mails des contacts, clients, prospects récupérés avec leur autorisation (attention à la RGPD) via un formulaire de contact, votre site internet, en point de vente…
  • D’une plateforme d’envoi de newsletters : il en existe de nombreuses sur le marché comme : Sendinblue, Mailchimp, Sarbacane, Mailjet… À vous de faire votre choix. Cette plateforme vous permet d’intégrer votre base de données et les mails qu’elle contient. La liste de diffusion est alors créée et il ne reste plus qu’à créer votre newsletter.
  • De paramétrer le template de votre newsletter : l’objectif est d’avoir une maquette de votre email à réutiliser pour chaque envoi. Par exemple : une photo de départ suivi de quelques lignes. Enfin une rubrique découpée en 3 parties pour mettre en avant un témoignage client, une nouvelle prestation et la possibilité de réserver en ligne via Helloresa. En manque d’inspiration pour le template ? On vous propose une sélection faite par Sendinblue : https://fr.sendinblue.com/blog/4-exemples-newsletter
  • D’intégrer votre contenu : la structure est prête ? il ne reste plus qu’à insérer votre contenu :
    • le nom de l’objet : simple, court et accrocheur
    • des photos ou visuels : pertinents, propres, bien cadrés, lumineux. Ils doivent donner envie
    • du texte : dans certaine boite de réception, les images peuvent être bloquées. Le texte est alors votre meilleur ami.
    • des redirections ou liens externes: vers votre site internet, vos réseaux sociaux, la page de réservation en ligne. La newsletter doit vous permettre de générer du trafic vers d’autres canaux.
    • vos coordonnées : évidemment pour que votre abonné puisse vous contacter et se rendre dans votre point de vente facilement.

 

Voici un exemple de newsletter que vous pouvez télécharger ! Il vous suffit juste de cliquer sur l’image.
exemple-newsletter-helloresa

Quand l’envoyer et à quelle fréquence ?

Sur internet, tous les points de vue sont exposés. Une chose est sûre, le digital n’est pas une science exacte, tout comme l’envoi de newsletter. Néanmoins, de bonnes pratiques liées à du bon sens peuvent aider.

Faites attention à ne pas trop importuner vos abonnés. Pour commencer, l’envoi d’une newsletter par mois est un bon départ. L’intensification peut devenir intéressante si le contenu proposé apporte une réelle plus-value et si les listes de diffusion sont nombreuses afin d’adresser un contenu propre à chaque liste de diffusion en fonction de différents critères comme : le comportement online, client fidèle, nouveau client, prospect…

Sur les heures et jours d’envoi, nous recommandons de vous mettre à la place de vos abonnés. Mais certains jours peuvent être à proscrire comme :

  • Le lundi : le retour de week end est parfois compliqué avec une surcharge d’activité et de travail
  • Le mercredi après-midi : journée dédiée régulièrement aux enfants
  • Le vendredi après-midi : vos abonnés ont probablement déjà la tête en weekend

Ensuite, libre à vous de tester différents horaires et jours d’envoi. Le matin (avant 8h) et le soir (après 18h) peuvent être intéressants avec l’utilisation des transports en commun qui correspondent à un moment opportun pour consulter ses mails.

Quoiqu’il en soit, une analyse des meilleurs taux d’ouverture et de clics permettra de juger de l’efficacité d’une newsletter par rapport à l’autre.

Vous voilà prêt !

A vous de jouer !

 

 

Article précédent